L'aérospatiale recrute !!!!

15 Novembre 2018

L’école nationale d’aérotechnique (ÉNA) et l’École des métiers de l’aérospatiale de Montréal (ÉMAM) ont tenu respectivement leur journée Portes ouvertes à la mi-novembre. Les deux écoles n’ont pas la même vocation de formation et ne répondent pas nécessairement aux mêmes besoins en emploi, mais les deux écoles, tout comme le milieu de travail sont en sérieux manque de candidats et de candidates.

Alors que cette période de l’année est souvent cruciale au niveau du choix de carrière pour les jeunes ou de réorientation de carrière pour les moins jeunes, les titres de journaux sont souvent trompeurs. Mises à pied massives chez UN employeur, mais un employeur à haute visibilité médiatique et voilà que votre oncle, votre belle-mère ou vos amis questionnent votre intérêt pour le milieu de travail en aérospatiale. Ils se trompent lourdement et c’est de VOTRE avenir dont il est question, pas du leur!

Selon oselaero.ca/, l’industrie compte 40 000 emplois au Québec, était en hausse de 4% l’an dernier, compte plus de 200 PME et grandes entreprises et prévoit qu’il y aura près de 30 000 emplois à pourvoir d’ici 2027.

 

L’ÉMAM, une école publique de la CSDM, est située près de installations olympiques à Montréal et offre une formule de formation unique sous forme d’usine/école. On peut en savoir davantage ici ecole des metiers de l'aerospatiale.csdm.ca/

Lors des portes ouvertes, plusieurs entreprises étaient sur place formant un véritable salon de l’emploi et les candidats potentiels aux diverses formations étaient chaudement sollicités par les représentants sur place en prévision de besoins en main d'oeuvre à moyen terme.

Vous avez manqué les portes ouvertes ? Il y a des séances d’informations régulières prévues en novembre et décembre. Il est aussi fortement conseillé de s’inscrire à titre « d’élève d’un jour » histoire de voir comment se déroule concrètement une journée de formation.

L’ÉNA est un niveau d’enseignement collégial qui offre trois programmes exclusifs de niveau DEC (Formation générale et technique). Deux des programmes offrent des passerelles avec Polytechnique Montréal. La poursuite d’études universitaires à l’ÉTS est bien sûr possible. 

Pour en savoir plus sur les programmes, voir le site de l’ÉNA 

Lors des portes ouvertes, plusieurs entreprises étaient sur place dans une perspective d’encouragement à la poursuite d’études dans le domaine afin de répondre à leurs besoins en main d’oeuvre à moyen terme.

Vous avez manqué les portes ouvertes? Il y a une soirée d’information prévue le 12 décembre 

 

Voir des photos des portes ouvertes à L’ÉNA le 11 novembre dernier

Voir des photos des portes ouvertes à L’ÉMAM le 13 novembre dernier

Sites suggérés

oselaero.ca/

aeroportail.ca/

Source : Jean-Pierre Bonin


  Retour

Inscription à l'infolettre

Consultez l'Aviateur express