ANDRÉ DUROCHER


ANDRÉ DUROCHER

Administrateur

Je suis tombé dedans à l’âge de 3 ans et demi. J’ai suivi mon cours de pilote de brousse au CEGEP de Chicoutimi (CQFA) de 1973 à 1976. Obtenu ma licence de pilote de ligne en 1978 et devenu arpenteur-géomètre en 1982. J’ai volé du cercle arctique à Key West, Floride ainsi que quelques vols dans les alpes en France et en Italie. Accumulé plus de 8300 heures de vol incluant acrobatie, planeurs et ultra-légers. J’ai possédé un Aztec, un Beaver, un Champion, un Cessna 206, un Cessna 180, un Super Acro Zenith et un Citabria. J’ai possédé Air Outaouais qui offrait des vols réguliers qui reliait mon hydrobase à Gatineau et le port de Montréal (au quai de l’horloge). J’ai construit le défunt Aéroparc du Pontiac. Je possède un Veebee (Seabee avec moteur de Corvette), le seul DHC-2 Beaver Mark 1 au monde avec un 600 HP (à vendre) et deux Questair Venture (240 kts). J’assiste régulièrement à Air Venture (Oshkosh), Sun’n Fun et Reno Air Race. Je suis membre à vie de AQ, COPA, EAA et SPA et membre de l’AGAG et AOPA. J’écris des articles dans des magazines d’aviation canadiens et américains. J’ai inventé une plaque d’approche IFR (« track up » (au lieu de North up) et sans vue de profil). Le 22 mars 2019, j’ai rencontré quatre hauts placés chez Transport Canada dans le but d’instaurer une nouvelle annotation qui s’insérerait entre le vol VFR et le vol IFR (un genre de VFR OTT qui permettrait de traverser, ou de s’approcher, des nuages). À suivre…. Mon but est d’essayer d’augmenter la SÉCURITÉ et L’UTILITÉ de l’aviation générale. On peut me rejoindre à l’adresse suivante : info@pontiacairpark.com

Retour au conseil d’administration


Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.